un tire-au-flan vegan

Un petit flan au chocolat vegan

FullSizeRender (60)

Tire la languette et hop, le truc se démoule. C’est le principe du tamtam!!! J’avais déjà mis une recette . En fait c’était plus une crème chocolat qu’un flan mais bon. Là, c’est l’inverse.

Lire la suite

Publicités

Le brownie de grand-maman Simone

Un cube de paradis chocolaté.

IMG_8755

On a tous une recette spéciale réconfort. Le truc à savourer quand on ne rêve que de pulls tout doux et de sourires amis. Le brownie, c’est un peu le must en cas de blues d’entre saison. Une bouchée de chocolat, extérieur croustillant, coeur moelleux, parfum cacao intense, noix qui croque. Le brownie se mâche: c’est un cube et non un palet. Ici pas de bouche en cul de poule, ouvrez la mâchoire en grand pour l’engloutir: à bas la petite morce de rien du tout qui laisse sur sa fin, le moral à mi-chaussettes.

Lire la suite

easy-peasy… le poulet mexican style au chocolat

Un poulet mole…une version rapide, du moins…

FullSizeRender (38)

Ouaip. Il fait quasi nuit quand le réveil sonne. Il fait sombrounet quand on rentre du boulot. Mes braves gens, l’heure est grave, ça sent l’automne. On croise encore des irréductibles qui résistent aux saisons en short et doudoune. On assiste au mariage étrange des pieds nus dans les UGG. Des jupes de coton à fleurs avec pull en laine. Les oisillons, ces filles si adorablement fragiles qu’on a tout le temps l’impression qu’elles vont se casser à la moindre caresse appuyée, ont déjà rajouté un tour de leur immense écharpes de maille.

Lire la suite

Madeleine madeleine

IMG_6721
C’est quoi votre madeleine de Proust ?

Le truc qui vous rappelle votre enfance ?

J’en ai tellement. L’odeur de la rosée sur l’herbe quand on sortait de la tente au petit jour, en juillet dans les camps de scouts. La térébentine de l’atelier de ma maman. Le métal juste fraisé que je balayais contre un petit sous dans l’entreprise de mécanique de précision de mon grand-père. L’odeur mi-poussière mi-mystère des coussins en kilims sur les canapés du salon. Les coussinets des pattes de mon chat. La tarte aux pommes / café au lait du mercredi après-midi. La boîte de crème bleue nivea de grand-maman Simone. Le parfum cabotine, mon very first. Les stencils distribués en première année par ma maîtresse à la petite école. White linen d’Estée Lauder dans le cou de ma mère. La saccoche en cuir des dossiers de mon père. Le futon en paille de mon frère dans sa chambre d’ado.

Lire la suite