Le tartare de cardons

La vinaigrette, j’adore!

Surtout celle avec un oeuf dur. Ma mère en est la spécialiste mondiale. Elle la sert avec le bouilli et c’est beaucoup, beaucoup trop bon! Mon bento parfait pour le bureau c’est poireaux vapeur et vinaigrette, le tout dans un bocal…

Là, cette vinaigrette sert à assaisonner un « tartare » de cardons. Ce n’est pas vraiment un tartare vu que le cardon est quand même cuit. Mais il se trouve qu’il me restait un demi bocal de cardons et que avec un peu de bon pain de campagne c’est un délice…

Lire la suite

Publicités

Le premier qui fait un gag avec quicher…

Une quiche aux cardons.

IMG_6253

Je ne suis pas la reine des tourtes, non, non, non.

N’empêche, j’aime tenter de nouvelles choses. J’ai donc tout misé sur la tarte brisée homemade. Dans une première version, je l’avais réalisée à l’origan et au parmesan mais c’était puissamment trop salé. Voici donc la version cardons, lardons, parce que ça rime et que, euh, c’est bon!

Lire la suite

L’épisode du pyjama à étoiles pour fêter les 1 an de ce blog

Ah oui, et aussi, un tajine d’agneau aux cardons. Avec du safran et des raisins secs.

IMG_6401

L’agneau, ses petits poils tout doux, ses yeux innocents, cette naiveté attendrissante. C’est si joli. C’est si bon surtout.

IMG_6398

Dans le genre cruauté cynique, mon oncle Eric qui avait une incroyable maison perchée à la Tour de Gourze, nous faisait toujours mourir de rire avec ses aventures estivales. Sur les talus de sa propriété broutaient, insouciants, quelques moutons qu’il avait surnommé gigot, méchoui, côtelettes….

C’était sympa. On connaissait leur futur. Pas d’hésitations, pas de pronostics, de craintes et d’espoirs sur ce qu’ils allaient faire de leur vie: changer de job, tomber amoureux, déménager…Nan, eux, leur prénom les avaient prédestinés…Parfois je me dis c’est plus simple. En même temps, je m’appelle Marie et je suis loin d’être une sainte.

Lire la suite