C’est les vendanges! Coquelet au cidre, sauge et raisins…

img_2054
Un jour d’automne, bébé poulet picorait dans la vigne et les vergers, quand soudain hungrypipelette le bouffa. Fin.

L’autre jour, j’ai dû me replonger dans mes souvenirs professionnels les plus enfouis pour parler devant une classe de collégiens de mon métier passionnant. A la question: « avez-vous déjà interviewé une star? », j’ai dû baragouiner un truc du genre « euh oui, ….attendez, ça va me revenir? ».

Lire la suite

Publicités

Tartare de cervelas: le patriotisme en assiette

Le cervelas, genre en salade, mais plutôt en tartare, avec des lentilles, pour changer

tartare2

Un jour, il y a des chances pour que ma mère se transforme en cervelas. Je n’ai jamais vu quelqu’un en consommer autant. En matière de saucisse nationale, elle et moi, ce n’est pas le même combat. Moi je l’aime moyennement, elle en raffole. Je le préfère cuit, elle ne jure que par le cru. Des différences qui sont quasi fondamentales. Mais je l’aime quand même, c’est ma mère après tout.

Lire la suite

Le curry de boeuf, comme à l’Île Maurice

Ragoût de boeuf, carottes bicolores, curry…un petit goût de vacances

IMG_1312

Ça fait un bail que je suis rentrée, mais tout le monde continue de me demander: « alooooors, comment c’était? » Je suis sûre que ça leur provoque un plaisir pervers de me voir me souvenir des vacances les plus turquoises de ma vie alors que dehors le ciel est gris. Sachez que l’île Maurice, deux semaines pleines et riches avec quinze de mes amis les plus chers et leurs enfants, dans une villa de luxe avec plage privée sur le lagon, piscine à l’eau salée et hamac sous les cocotiers, c’était bien. Vraiment très très bien. Difficile de faire mieux. Trois semaines, peut-être?

Lire la suite

Une tortilla/burritos d’asperges: le printemps dans une assiette

Une petite galette de amïs, des asperges, du jamòn, et une rien de crémeux avec une burrata: l’humeur est au printemps!

6BF9EF70-F6B8-4B63-84E9-2CD04E273E2E

J’ai appris un truc fascinant. Tout le monde ne pue pas du pipi en mangeant des asperges. Paraît que c’est un truc qui dépend et qui oscille entre le métabolisme et les capacités olfactives de chacun. L’odeur, elle, proviendrait de l’acide asparagusique, qui contient du souffre, et qui, digéré et évacué dans l’urine, sent mauvais. Un truc de fou! Bon moi, je trouve que les asperges c’est telllllllement bon qu’on peut bien aller faire coulette avec une pince à linge sur le nez. Dans la vie il n’y a pas de petits sacrifices, que des belles victoires.

Lire la suite

C’est de la boulette!

Des boulettes, oui, mais au four!

IMG_9945

L’autre jour, avachie tel un cachalot moyen sur mon canapé, m’est revenue une anecdote. Il faut dire qu’avec ce job rêvé de journaliste, on est jamais en manque d’expériences. Y a toujours un ou deux trucs fous qui arrivent, on ne sait pas bien comment. J’entends déjà celles qui argueront que ces choses là n’arrivent qu’à moi. Ce n’est pas vrai, mais peut-être bien que je m’en rappelle mieux que d’autres. Ou alors, que je n’ai aucune pudeur et que je vous confie sans honte ces petits instants qui peuplent mes journées.

Lire la suite