Les chouchou de la maîtresse


Le zahtar: le bakshish de la rentrée

FullSizeRender (28)

A force de fréquenter des enseignantes, je compare chaque année les trends en matière de cadeaux de parents d’élèves. Les saisons d’abord: les chocolats de Noël, les savons de fin d’année. Les mugs personnalisés, les linge de cuisine imprimés, les bougies parfumées. Par ci, par là, un bon. Un collier en feutrine, un stylo sympa, un bloc note avec effigie de tête blonde.

Lire la suite

Publicités

Coup de mou dans le potager: sauvez la verveine!

Une panna cotta version penchée!

IMG_8120

Au début de l’été, je me suis prise d’amour pour le jardinage. Virée dans un garden center, papotage avec des pro au dessus de sacs de terreaux, consultation obsessionnelle de site de comparaison de pots de fleurs. Hélas, cette passion soudaine n’était en fait que la version végétale d’un coup d’un soir si je peux me permettre. Maman, ferme les yeux! Au niveau de la durée, j’entennnnnds, surtout: un flirt mega fugace. Parce que le truc avec le jardinage, comme en amour finalement, c’est qu’il convient d’entretenir la flamme. Enfin arroser souvent. Pour échapper à la canicule. Je m’emmêle un peu les racines avec cette métaphore filée mais vous voyez le topo, non?

Lire la suite

Quelle tarte!

Une tarte bête…euh non, une tarte côte de bette. Spéciale bécasse donc…
IMG_8256

On dirai un pacman tourné vers le passé 🙂

Vendredi, il pleut. Non, je n’ai pas une ligne directe spéciale marmotte-météo mais Weatherpro m’informe que la fin de la semaine sera plus couchpotatodvd que maillotlacbaignade. C’est comme ça. Et pour ceux qui voudraient donc adapter le menu à la taille des nuages, voici la quiche pseudo lorraine. Bref, le truc mega simple et no prise de tête. Mon humeur du moment….

Lire la suite

Le ketchoup maison. Ou comment tremper ses frites avec raffinement.

Une recette de ketchup pour écluser les bonnes tomates du jardin.
IMG_7616

Amis de l’orthographe bonjour. Je ne sais pas si vous connaissez Saint Bernard, patron de l’orthographe? Bernard est un chevelu, amateur de yoghourt mocca, qui officiait, il y a peu de temps encore, dans l’antre de notre rédaction. Dieu du style et de la maîtrise de la langue française, l’ami Bernard était le head chef (juste une petite vanne english style, histoire de lui faire mal aux yeux) de la correction. Il répondait quand on hurlait « maître », avec des problèmes d’accord ou de grammaire, du bon usage de tel ou tel mot, selon le contexte et l’âge du capitaine. Bernard avait en horreur les anglicismes. Vous imaginez le courroux du type quand il lisait mes titres d’une subtilité impeccable: « In love avec le freestyler, elle se prédit une vie fun ». Bref, trop la misère dans ma life…

Lire la suite