Cold brew coffee: le café froid version 2016

Un shot de caféine glacé: de quoi se remettre les idées en place

IMG_2035

Il faut chaud, si chaud, trop chaud pour travailler. Là, à la place de chantonner l’hymne de la pub Pulco Citron, je vous propose de dégainer un café froid. Un truc bien connu des grecs et des chypriotes, des pays méditerranéens en général. Et des américains, puisque là bas, ça sent le sud aussi. En parlant de chaud, j’ai assez envie de vous parler aussi de la bonne grosse blague qui est arrivée à une très bonne amie. Juste pour dire.

Lire la suite

Publicités

Mojito Jello Shot: la trouvaille estivale

Un cocktail en gelée: une trouvaille qui fait son petit effet

Vous vous souvenez dans Jurassic Parc quand le T Rex débarque au moment où les ados font la main basse sur le buffet du centre, persuadés d’être en sécurité, et que la gelée de leur dessert se met à trembler? Et ben là, c’est pareil.

Le mojito, on connait. C’est ze cocktail festivalier. Sauf que tremblez, tremblez, quand vous aurez goûter à sa version shot, vous ne serez plus jamais en sécurité. Sûr qu’on vous demandera d’en refaire. Et comme, c’est le bémol, ça prend un peu de temps, n’hésitez pas à déguster ces merveilles planqués.

Lire la suite

Cocktail hour

J’adooooore les cocktails. Ce petit je-ne-sais-quoi de condensation sur le verre, le tintinnabulement des glaçons contre le verre, la couleur pastel, l’odeur alléchante, le mix du fruité et de la force de l’alcool, parfois un zeste qui pique, un sucre qui adoucit, des bulles qui pétillent.

Instantanément, même si je devais boire ledit breuvage avec des moufles à la rédaction du journal, en février, je me retrouverais, yeux fermés, sous les tropiques. Une petite brise, la moiteur de l’été, des copines qui rigolent en fond sonore.

Avec toutes mes amies qui pondent des bébés par dizaines, j’adhère aussi complètement à la version Virgin, sans alcool. Faut pas croire. Plus que tout, j’aime le concept du cocktail.

photo 2

Mais l’autre soir, j’ai voulu saouler ma mère. Oui, cette phrase est étrange. Mais la vie est étrange petit scarabée. Et comme ni elle, ni moi n’0avions passé la journée de nos rêves, comme il se trouve que je l’héberge quelques temps et que nous passions une de ces soirées en apesanteur, je me suis dit « Margarita va nous sauver la night ». Et hop, ni une ni deux, un petit cocktail sur le balcon. Parfum d’été garanti. Margarita a tenu ses promesses.

  photo 3

Margarita, comme à Miami

Pour 2 immenses verres ou 4 petits

  • 1,6 dl de tequila blanche, 100% agave
  • 4 cl de triple sec (genre de cointreau)
  • 8 cl. de jus de citron vert pressé
  • 3  cuillères à soupe de sirop de canne à sucre
  • 3 – 4 dl d’eau (en fonction de la force souhaitée)
  • Une montagne de glaçon, une rondelle de citron vert pour le décor et du sel parfumé au zeste de citron pour parfumer le bord du verre.

Mélanger les liquides et shaker. Violemment. Pour apaiser les tensions. Ajouter les glaçons et re-shaker. En rythme por favor. Humecter le bord du vert avec du jus de citron, le passer dans le sel aromatisé au zeste de citron. Remplir le verre et ajouter des glaçons, la rondelle de citron vert et la paille la plus kitsche possiblement trouvée.

photo 1 (1)

Tchin, tchin!

 

 

Tea time de luxe

Le chaï: un thé version baume au coeur!

La semaine dernière j’étais malade. Du genre trio de championne avec le combo magique grippe-sinusite-pneumonie. Un truc bien sympa qui vous cloue au lit et vous fait espérer la mort. Rapide.

Du coup, histoire de boire pour oublier, j’ai fait du thé, du thé, pis encore du thé. Du chaï aussi, pour varier.

Lire la suite