Pulled pork burger: le cochon c’est bon

Un burger version effilochée de cochon

photo 5 (11)

J’aime bien les plats qui cuisent tout seuls. Genre, t’enfournes et tu vis ta vie. On a tellllllement mieux à faire que de regarder pousser les pâtons, retourner un émincé, saisir un steak. Que d’ailleurs, je rate, deux fois sur trois, trop cuit, vieille semelle, poney retraité.

Du coup, avec la cuisson lente ou le mijotage, c’est monstre pratique. Et comme le gars qui a construit mon appart’ s’est dit que ce serait top trop bien de mettre le salon à mille kilomètres de la cuisine, histoire que systématiquement je rate tous les scoops qui se racontent sur le canapé pendant que je touilles la popotte, ben je favorise de beaucoup les plats qui ne réclament pas mon attention avec trop d’avidité.

En parlant de mon appart’, j’aimerai d’ailleurs beaucoup rencontrer toute l’équipe conception…. Ya tellement d’humidité sur le mur de mon salon que j’hésite à commercialiser les champignons de paris qui y poussent. Evidemment, les mousses bleuâtres sont concentrées derrière le canapé. Ce qui a donné lieu a une scène d’anthologie avec le spécialiste es moisissure qui est venu constater les dégâts sur ordre de la gérance (après 36000 coups de fils, du style « oui, Madame, il y a vraiment de l’humidité. Oui, j’aère. Non, pas 4 fois par jours 20 minutes car je travaille et je ne peux pas m’absenter toutes les deux heures pour aller ouvrir les fenêtres de mon logement. Non, je vous assure, mon chef ne comprendrait pas).

Le spécialiste es moisissure et moi: un festival de l’absurde…

Le gars: Ah oui, ouh là, là, y a des moisissures. Vous le saviez?

Moi: Ben oui. C’est pour ça que je vous ai appelé.

Lui: Mais il ne faut pas laisser cela, hein, c’est pas sain.

Moi: Ben oui. C’est pour ça que je vous ai appelé.

Lui: Je pense que c’est de la condensation. Le problème, c’est que vous avez des meubles.

Moi: ?

Lui: Oui, vous avez des meubles. Un canapé, une table basse…

Moi: Mais est-ce que ce n’est pas normal d’avoir des meubles? C’est un peu le propre d’un appartement non?

Lui: Oui, on peut le voir comme ça… En même temps, votre canapé est en tissu…

Moi: Ben euh, oui. Vous, chez vous, vous n’avez pas de canapé?

Lui: Si. Mais bon, votre canapé, s’il était en bois, ce serait mieux.

Moi: Ben ça s’appelle un banc d’église et c’est moins confortable pour s’avachir devant une série…

Lui: Oui, c’est vrai. Aussi, les meubles sont contre le mur. Vous pourriez les mettre au milieu de la pièce, ça favoriserait la circulation de l’air.

Moi: ?

Bref. On a beaucoup, beaucoup ri. J’ai laissé les meubles contre le mur et le gars est venu avec un pot de peinture. C’est bien connu, la peinture, son haut pouvoir isolant, tous ces barrages en peintures,… C’est un peu comme le scotch en guise de ciment, les franges en paille et les bras en mousse….

Donc hop, la recette d’un truc qui cuit seul et se finalise à table, histoire qu’on puisse se balader les yeux fermés pour éviter d’avoir à affronter les imperfections de la vie!

Pulled Pork burger 

photo 3 (33)

P0ur 8 personnes

Cuisson: 8h00

  • 2 kg. d’épaule de porc (« ça s’appelle de la palette », m’a dit le bon boucher)
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail pressées
  • 2 dl de sauce barbecue (je ne l’ai pas faite moi même, mais vous pouvez…)
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre
  • 2 cc. de fumée liquide (facultatif mais si vous trouvez ça donne un petit goût de barbecue tout à fait plaisant)¨
  • 1,5 dl de bière
  • sel et poivre.

Moi j’ai ajouté ma nouvelle drogue. Je suis un peu empruntée pour vous en parler car je crains qu’on ne la trouve pas ici. Mais si vous connaissez quelqu’un qui va aux Etats-Unis, …

photo (24)

ça s’appelle des Chipotle in Adobo, ce sont des piments rôtis dans une sauce style tomate. Vous pouvez remplacer cela par du piment of course.

Sortir la viande du frigo une heure avant la cuisson. Couper les oignons pelés grossièrement. Mélanger les ingrédients de la marinade. Saler et poivrer généreusement la viande. Mettre le tout dans une cocotte avec un couvercle et enfourner pour 8 heures dans le four préchauffé à 130°C. Retourner de temps en temps. Vérifier que vous avez bien du jus. Ajouter de la bière si nécessaire (et si vous ne l’avez pas bue). Vous pouvez répartir les 8h00 sur deux jours si jamais.

Sortir la cocotte du four, puis la viande de la cocotte. Avec deux fourchettes, effilocher la viande. Mouiller avec un peu de la marinade, pour ne pas que cela soit sec.

photo 1 (59)

photo 2 (53)

photo 3 (34)

Servir dans un bon pain burger ou une tortilla, avec une cuillère à soupe de sour cream, un peu de marinade, de la salade, quelques pluches de coriandre et un avocat citronné au lime.

photo 4 (21)

Et une salade de chou. Par exemple celle-ci:

Cole Slaw d’automne:

  • 3/4 de chou rouge, émincé à la mandoline
  • 3/4 de chou blanc, émincé à la mandoline
  • 1 pomme style granny smith ou braeburn ou… acidulée, coupée à la mandoline
  • 3 carottes pelées et râpées

photo 1 (58)

Mélanger et ajouter la sauce:

  • 3 cuillères à soupe de mayonnaise
  • 2 cuillères à soupe de buttermilk ou de yoghourt nature
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamic blanc ou de vinaigre normal avec un peu de miel
  • le jus d’un citron
  • sel et poivre
  • pour la déco, quelques fleurs alimentaires séchées et une poignée de sésame.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s