Des corn flakes en guise de dîner: les nuggets de février

Poulet, panure de corn flakes, petite sauce: le dîner régressif des soirées sombres

J’ai hésité à mettre cette « recette » si on peut l’appeler ainsi. Franchement, l’idée n’est pas nouvelle et elle est à la portée de n’importe quel enfant de 6 ans. Mais pourquoi toujours chercher la complication?

Ma copine Mélanie prône la vie en plus simple sur son blog, et elle a bien raison. Pourquoi faire une entrée quand l’apéro est généreux? Pourquoi s’embarrasser de balance quand on peut mesurer avec un verre? Pourquoi vérifier l’intérieur du four quand on peut simplement tourner un bouton et monter la température à 250°C en moins de 10 minutes?

Vous me voyez venir? Non?

La dernière proposition est de celle qui n’arrive qu’aux couples ou aux familles qui cuisinent à plusieurs mains. Je vous raconte. Un vendredi soir casanier, je m’attelle à une fournée de yaourts mocca maison. Du lait entier, un yaourt du commerce, du lait en poudre pour un surplus de moelleuse fermeté, du sucre, un peu de café soluble. Pour les faire prendre, sans yaourtière, c’est facile, il suffit de les enfourner, au bain-marie, pour 2h30, à 50°C. Ensuite, vous éteignez le four et laissez les yaourts à l’intérieur pour la nuit. Bonnenuitlespetits. Le hic? Quand votre amoureux, le lendemain matin, a la lubie de vous préparer des cookies, gage de son affection, (et de son indifférence à la taille de votre fessier). Il préchauffe le four, puis s’en va lire l’Equipe. Pour de vrai. L’odeur de caoutchouc cuit à point m’a sorti de ma torpeur.

C’était feu les joints des bocaux de yaourts maison. Surchauffés à 180°C ils m’ont mis la puce à l’oreille, ou plus exactement, le fumet aux narines. Monsieur Hungrypipelette n’avait point regardé dans le four pour voir si un délice s’y prélassait dans son bain-marie devenu froid. Fous-rire et agacements, on a bousillé la fournée des yaourts mocca et on peut se racheter des joints. (Pas ceux auxquel vous pensez).

Dorénavant, on laisse des post-it sur le four. « Occupé », peut-on y lire. Comme sur la porte des toilettes. C’est glam, c’est simple, ça sauve le dîner 🙂

Nuggets de poulet aux corn-flakes, au four

Pour 2

Pour les nuggets

  • 2 filets de poulet
  • 1 oeuf
  • 1 cuillère à soupe de lait
  • 1 petite tasse de farine
  • 2 tasses de corn flakes nature
  • sel et poivre
  • deux cuillère à soupe de parmesan râpé

Un peu d’huile végétal, tournesol par exemple.

Pour la sauce, esprit ranch

  • 1 yaourt nature entier
  • 2 cuillères à soupe de mayonnaise
  • 2 cuillères à soupe d’aneth séchée
  • 1/2 cuillère à café d’origan séché
  • 1 cuillère à café d’ail séché
  • 1 cuillère à café de sucre
  • une belle pincée de sel
  • du poivre
  • Si possible, quelques oignons frits

Commencer par réaliser la sauce. Attention, c’est méga compliqué. Mélanger bien tous les ingrédients. Voilà. S’appliquer pour la laisser reposer au frigo. Vous allez y arriver.

Pour les nuggets: préchauffer le four à 180°C. (Vérifier s’il n’y reste pas une fournée de yaourts).  Emincer le filet de poulet en morceaux de 3 cm environ. Taille de nuggets, quoi. Préparer trois petits bol. Dans le premier casser et battre l’oeuf, ajouter une cuillère à soupe de lait. Dans le second ajouter la farine, le sel et le poivre. On peut aussi y ajouter un peu de paprika, ou de sel aux épices. Soyez généreux. Dans le troisième bol, ajouter les corn flakes et le parmesan râpé. Concassez vaguement les corn flakes en les serrant entre vos doigts.

Passer les morceaux de poulet dans la farine salée et poivrée. Puis petit bain dans l’oeuf et ensuite dans la piscine de cornflakes. Les déposer sur une plaque allant au four, chemisée de papier sulfurisé, badigeonné d’un peu d’huile.

Astuce: diviser le contenu du bol de corn flakes par deux et réserver la moitié. Si les corn flakes sont rendus gluant par l’oeuf à mi-opération, jeter le reste et remplacer par le restant de corn flakes.

Déposer les nuggets sur la plaque chemisée et enfourner pour 6-7 minutes, et retourner pour 6 autres minutes. Ou pas si vous avez la flemme, ça marche aussi. Le temps de cuisson peut varier de la taille des morceaux de poulet. Donc fiez vous à votre instinct: bronzés oui, crâmés, non.

Manger avec une petite salade et en trempant dans la petite sauce ranch.

Enjoy!

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s