La pizza du dimanche

Une pâte épaisse, du gruyère avec la mozzarella, un plaisir régressif pour les smonday…

 

Elle dégouline un peu sur ton menton. Elle te brûle délicieusement la petite peau fine du palais et la pulpe des doigts. C’est si bon que tu t’en mâches la joue. Il y a le petit côté subversif des calories qu’on choisi d’engloutir. Et puis le sel, et puis le gluten, le lactose, voir même un rien de porc sous forme de jambon. C’est mal, mais c’est si bon. Il faut la manger les jours de gris. Quand il pleut dehors et que dedans, t’as le training qui meurt en vague sur tes chaussettes pas assorties. Y a pas mieux.

Elle, c’est la pizza type américaine. Celle de Chicago, deep dish. Ou celle, aussi, sans doute, de la campagne vaudoise. Pas la moindre miette de pizza fine. Naples est si loin. Pour la sobriété italienne, un seul filet d’anchois pour saler il sugo des tomates marzano gorgées de soleil, on repassera. Ici, c’est l’opulence. Le too much assumé. Un petit air de vide-frigo aussi.

On dit Merci Jamie (Jamie, pour Jamie Oliver. Ouais je le tutoie. C’est un pote, je l’appelle par son prénom, même si lui ignore que j’existe): la pâte c’est lui. Tout le reste, n’est que garniture…

 

Pizza

Pour deux pizza dans des moules de 20cm

Pâte:

  • 250 g. de farine blanche
  • 1 cc à café de sucre
  • 1/2 cc à de sel
  • 1 sachet de levure sèche ou 1/2 cube de levure de boulanger fraîche
  • 160 g. d’eau tiède

Dissoudre la levure dans la moitié de l’eau tiède (pas chaude juste tiède. Style température de votre peau). Laisser mousser la levure. Dans un saladier, verser la farine. Ajouter et mélanger le sucre et le sel. Ajouter le mix eau-levure. Ensuite, ajouter petit à petit le reste de l’eau à la farine. Le truc c’est d’obtenir une pâte lisse et un peu élastique. Donc arrêter de verser de l’eau dès que la texture semble bonne. Ou rajoutez-en, s’il semble en manquer. La proportion eau-farine dépend des farines…

Une fois la pâte bien élastique, faites une boule et laisser lever dans le saladier recouvert d’un torchon humide dans un endroit un peu chaud. Parfois, je fais bouillir 5-6 minutes de l’eau dans le micro-onde, je retire vite vite le bol de flotte et je le remplace par le saladier avec le pâton et je referme la porte aussi sec. C’est un truc de la blogueuse C’est ma fournée et c’est une cellule de pousse super efficace.

Il faut laisser lever la pâte environ une heure.

Garniture:

  • 1 boule de mozzarella
  • 1 poignée de gruyère doux râpé
  • 8 à 10 cuillère à soupe de sauce tomates bien relevée et pas trop trop liquide. (je l’aime très piquante et bien aillée/poivrée)
  • et ce que vous voulez/avez à disposition (ici champignons de paris coupés en 4, quelques rondelles de chorizo, une dizaine d’olive, des feuilles de basilic frais)

Prenez deux plaques à gâteau rondes de 20 cm. Mettez une à deux belles cuillères à soupe d’huile d’olive au fond. Cela va permettre de presque frire la pâte et c’est tout à fait jouissif. Prenez la pâte, enlevez l’air et étirez la pâte entre vos mains pour lui donner la forme ronde du moule. Si vous avez de la polenta fine à la maison, c’est le moment d’essayer un truc: saupoudrez avec parcimonie le fond du moule avant d’étaler la pâte. Ça va faire un petit croustillant sympa. Si vous n’en n’avez pas: tant pis!

Si vous avez le courage, laissez gonfler la pâte encore une demi-heure. Sinon étaler la garniture: sauce tomates, légumes, olives, jambon, basilic et ensuite la mozzarella en cube ou râpée et le gruyère pour finir. Petit plus aussi: les graines de fenouil.

Enfourner dans le four préchauffer à 20-220°C. La pizza va cuire super vite. 15-20 minutes max.

Si vous avez foi en votre palais, arrosez de tabasco!

Enjoy!

 

 

Publicités

Une réflexion sur “La pizza du dimanche

  1. Tout comme toi, j’apprécie ce chef. Sa pâte est facile. Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s