Salsa de tomates rôties

Des fruits, du soleil, un coup de mixer, une pincée de piment: bon apéro!

img_3546

Vous connaissez, ces boîtes? Un film alu sur du plastique, ou un capuchon de métal sur le pot, hop, on ouvre, et on plonge son chips de maïs dans cette salsa. C’est souvent vinaigré, trop sucré, un peu salé. Parfois, on y trouve quelques morceaux verdâtre censé rappeler qu’à la base, il y avait un poivron vert qui vivait là.

C’est pas mauvais, hein, non. C’est juste, forcément, industriel, un rien chimique. On la mange avec joie, mais après on s’en veut un peu. Ces temps, les tomates sont magiques. Ce sont les toutes dernières de la saison, les favorites du soleil, celles qui se sont pavanées le plus longtemps, tout l’été durant. Vous ne savez pas quoi acheter au marché: faites un stock, mixer, et inviter des potes pour dire bye bye à l’été indien et bienvenue à l’automne qui s’annonce.

La cousine de ma maman, qui vit en Californie et se trouve être la reine ultime, catégorie planétaire, de la cuisine mexicaine, est la papesse de la salsa. La sienne te débouche les sinus comme aucun spray ne l’a fait avant toi. Le wasabi fait pitié à côté. Mais le feu de sa trempette ne masque pas les saveurs des épices qui s’y trouvent. La mienne est moins hot. Promis!

img_3545

Dans les prochains posts, soyez forts, on va faire des pickles. Des légumes acidulés vinaigrés, à consommer en sandwich, tels quels pour les petits creux et aussi à grignoter avec de la raclette.

Pour la salsa, c’est plus un concept qu’une recette hein. Pas besoin de la suivre au pied de la lettre: soyez créatifs et farfouillez chez vous!

Salsa de tomates-poivrons

Pour un gros bocal de sauce!

  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive (pour badigeonner le fond de la plaque)
  • 6 belles tomates multicolores super mûres
  • 2 poivrons (j’ai pris un rouge et un jaune)
  • 1 gros oignon jaune
  • 4 gousses d’ail non pelées
  • 1 demi piment jalapeño (ou 1 demi-piment fort: mais pour une fois, il y avait un mix de piments qui arrachent. Si vous avez peur de la puissance: ôtez les graines)
  • 1 immense bouquet de coriandre
  • sel et poivre
  • le jus d’un demi lime
  • 1/2 cuillères à café de cumin
  • 1 piment chipotle (se trouve en conserve dans les épiceries mexicaines. Ou de la fumée liquide)

img_3544

Sur une plaque qui va au four, huiler le fond, et poser les tomates coupées en deux (la peau en haut), les poivrons coupés en deux (et épépinés), les gousses d’ail en chemise, l’oignon, pelé et taillé en quartiers. Ajouter le cumin et le jalapeño, en deux (et épépiné si vous ne voulez pas que ce soit trop fort). Allumer le grill du four pleine puissance. Quand il chauffe bien, tendance midi au sommet d’une dune, enfourner la plaque. Laissez à fond pendant 8-10 minutes (le temps que la peau des légumes soit cloquée et noircie).

img_3548

Sortir du four et attendre juste assez pour ne pas s’ébouillanter les doigts. Peler les gousses d’ail. Transférer tous les légumes (oui, avec leur peau noircie) et l’ail et l’oignon et tout, dans un mixer. Mixer plein pot. Laisser refroidir. Ajouter ensuite le sel, le poivre, le piment chipotle, la coriandre, et le jus de lime. Mixer encore.  Transvaser dans un bocal et servir avec des chips au maïs ou des tacos! La sauce se garde trois-4 jours au frigo. Mais vous l’aurez mangée avant! On parie?

img_3547

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s