Granola on the go: du muesli à l’emporter, donc…

Parce qu’hélas, on peut pas manger des bagels tous les jours…

FullSizeRender (48)Je vais vous la faire courte. Dans un précédent post, je vous parlais de ma tribu, les breakfastarian, ceux qui aiment manger des pancakes et du bacon à tout heure du jour et de la nuit et qui pensent que réserver les bagels au dimanche, c’est triste à pleurer.

Cela dit, parfois, il faut bien se rendre à l’évidence: même si on aimerait manger des huevos rancheros ou des oeufs bénédict avant d’aller travailler, dans la vraie vie, si on a du bol, on retrouve un darvida pas trop mou oublié dans un tiroir du bureau, on quémande une moitié de croissant à son collègue ou on emporte une pomme flétrie de la maison.

Mais ça, c’était avant la bobo attitude. Avant, la découverte de la granola, avant le retour du joli bocal en verre, avant qu’Aurélie, Mélanie et Sandra, mes girlfriends, se mettent toutes à prôner la vie en plus simple, en moins consumériste, en moins encombrée.

Car oui, aujourd’hui, ma soeur, mon frère, tu peux petit-déjeuner (mon choubidou est français, faut que je me mette à parler la France en utilisant des termes précis), avec élégance et respect pour ta ligne, tous les jours de la semaine, en déplacement, grâce à ….. Granooooola (à chantonner avec la même intonation que dans la pub pour les Ricolaaaa).

FullSizeRender (47)  FullSizeRender (50)

En gros, la granola, c’est du muesli. J’en avais déjà proposé une variant ici. Des flocons d’avoines, quelques graines et noix, un rien de yoghourt nature, quelques fruits coupés ou une petite compote. Le tout dans un bocal en verre, parce que c’est plus smart qu’un tup en plastique et hop. Ça fait aussi de rudes bons petits cadeaux à offrir, si jamais…

Granola

Pour beaucoup (quitte à s’y mettre)

  • 700 g. de flocons d’avoine
  • 150 g. de quinoa
  • 50 g. de graines de lin
  • 400 gr. de noix (amandes, pécan, noisettes,…)
  • 2 poignées de pistaches vertes
  • 40 g. d’huile d’olive
  • 2 pincées de sel
  • 100 g. de sirop d’érable
  • 1 cc. de cannelle en poudre

Concasser grossièrement les noix. Dans un GRAND saladier, mélanger toutes les graines, les flocons d’avoine, les noix (sauf les pistaches) et ajouter les liquides et le sel et la cannelle. Mélanger avec intensité. Préchauffer le four à 150°C. Recouvrir une (ou deux) plaques avec du papier sulfurisé, et verser dessus le muesli. Enfourner pour une petite heure en remuant souvent. Le but, c’est de sécher les céréales et de torréfier les noix. Quand c’est bien doré et sec mais pas brulé, on sort les plaques du four et on attend que cela refroidisse. Ajouter les pistaches, mélanger et hop, on stocke le tout dans des grands bocaux ou des boites à céréales.

FullSizeRender (49)  FullSizeRender (48)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s