L’essentiel: no chichi, no tralala, le taboulé

Des légumes et du boulghour, un taboulé presque d’été

FullSizeRender (31)

Parfois, il faut savoir aller à l’essentiel.

Ne pas se perdre inutilement dans les virages, quand le but est là et vous regarde droit dans la face. Tout ça, en guise d’introduction pour vous dire que cette fois, je fais court. Une recette et puis basta. Pourquoi? Déjà, parce qu’une recette aussi simple n’a guère besoin de bla bla. Ensuite, parce que ces temps, le coeur est ailleurs. Y a de la joie et je délaisse un peu ma cuisine. Vous me pardonnerez, non?

FullSizeRender (33) FullSizeRender (32)

Boulghour, toujours!

Pour 4

  • 2 tasses de boulghour
  • 4 tasses d’eau
  • 1 bonne pincée de sel
  • 400 gr. de tomates cerises multicolores parce que c’est plus joli
  • 2 oignons nouveaux
  • 1 piment rouge
  • 1 concombre
  • 1 botte de menthe
  • 1 botte de persil plat
  • 0,6 dl d’huile d’olive
  • le jus d’1 petit citron
  • du poivre

FullSizeRender (35) FullSizeRender (34)

Porter l’eau à ébullition. Ajouter le sel, l’huile d’olive, et le boulghour. Laisser gonfler une demi-heure.

Peler le concombre, l’épépiner et le couper en petits cubes. Couper les tomates cerises en 4. Emincer les oignons nouveaux en rondelles fines, idem avec le petit piment rouge (òter les graines si vous avez les papilles sensibles). Ciseler les herbes. Ajouter au boulghour gonflé. Mettre au frigo. Au dernier moment, ajouter le poivre et le jus de citron.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s