Le ketchoup maison. Ou comment tremper ses frites avec raffinement.

Une recette de ketchup pour écluser les bonnes tomates du jardin.
IMG_7616

Amis de l’orthographe bonjour. Je ne sais pas si vous connaissez Saint Bernard, patron de l’orthographe? Bernard est un chevelu, amateur de yoghourt mocca, qui officiait, il y a peu de temps encore, dans l’antre de notre rédaction. Dieu du style et de la maîtrise de la langue française, l’ami Bernard était le head chef (juste une petite vanne english style, histoire de lui faire mal aux yeux) de la correction. Il répondait quand on hurlait « maître », avec des problèmes d’accord ou de grammaire, du bon usage de tel ou tel mot, selon le contexte et l’âge du capitaine. Bernard avait en horreur les anglicismes. Vous imaginez le courroux du type quand il lisait mes titres d’une subtilité impeccable: « In love avec le freestyler, elle se prédit une vie fun ». Bref, trop la misère dans ma life…

Alors depuis que je connais Saint Bernard (avec ou sans tonneau, le type est un fervent défenseur de la Guinness), je ne peux pas m’empêcher de penser à lui quand je repère quelques boulettes orthographiques…

Celle-ci m’a fait plaisir. Mais la serveuse dudit bar, n’a point ri en me voyant dégainer mon iphone. Je n’ai pas goûté, je ne peux pas vous dire si les cakes dont meilleur ou moins bons que les cackes… A vous de voir.

IMG_7730

 

Le Quetschoup maison qui n’a pas de prix

Pour un gros bocal de 580 ml
  • 1 kilo de tomates super mûres
  • 100 g. de miel
  • 1 cs de sirop d’érable (facultatif)
  • 1 gros oignon jaune
  • 2 gousses d’ail
  • 1 c.s. d’huile d’olive
  • 4 clous de girofle
  • 1 bâton de cannelle
  • 1/2 c.c. de poivre de cayenne
  • 1 c.s. de worcester sauce
  • 2 g. de gingembre frais pelé
  • 7 cl de vinaigre de vin blanc
  • 1 pointe de couteau de muscade en poudre
  • sel

FullSizeRender (11)  FullSizeRender (9)

Inutile de peler les tomates et de les épépiner: c’est la barbe! Couper grossièrement tomates, oignons, ail et gingembre. Chauffer l’huile d’olive au fond d’une cocotte. Faire revenir les épices, gingembre compris, avec l’ail et l’oignon quelques minutes. Ajouter les tomates, faire suer. S’hydrater: une guinness anyone?

Ajouter le vinaigre, le miel, le sirop d’érable. Couvrir. Laisser cuire trente minutes. Ôter le bâton de cannelle. Mixer finement avec un mixeur-plongeur. Poursuivre la cuisson une bonne trentaine de minutes en remuant à l’occasion.Tremper son doigt pour goûter aussi: c’est bon! Passer la préparation au chinois en pressant bien. Mettre en pot. Se conserve près d’un mois au frigo.

FullSizeRender (10)

Publicités

Une réflexion sur “Le ketchoup maison. Ou comment tremper ses frites avec raffinement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s