Une salade de pommes de terre sans willy waller 2006

Une salade de p’tates à l’aneth et à la mayo. Pardon pour les photos, c’est mezzo photogénique.

IMG_8318

Si tu aimes les graines, le coca zéro, la stévia, les cheese cakes, sans cheese et finalement sans cake, la taille 36 et les os du bassin apparent, s’il te plaît passe ton chemin et rejoins-nous dans le prochain post.

Dans cette salade de pommes de terre, y a de la mayo, eh ouais, et des oeufs, eh ouais, encore, et aussi une tombée de crème aigre. Dites pas que je ne vous ai pas prévenu.

IMG_8319

Par contre, et ça c’est chic, y a pas besoin de willy waller 2006. Et ça, mon ami, c’est la fête: c’est toujours un truc de moins à faire au moment de gérer el barbecue.

J’adore écouter les expressions québécoises. Et en fait aussi, des fois, les expressions et les termes français qu’on utilise pas du tout, du tout, chez nous autres les Hélvètes.

Arrêtez-moi si je vous l’ai déjà racontée (en même temps, pour rire, essayez, j’aimerai bien voir comment vous faites de l’autre côté de votre écran), mais quand nous étions petits, avec mon frère, nous sommes partis en camp d’été en France voisine.

Au moment de faire les valises, ma mère a eu un petit choc en lisant la circulaire des affaires à empaqueter.

Elle: « Quand même, ils exagèrent. C’est un camp voile, poney, kayak et il faut prendre un bob? Mais il n’y a pas de neige, c’est absurde. Et cette histoire d’embarquer un duvet… Ce ne serait pas plus facile de prendre un sac de couchage? Franchement, des fois, c’est vraiment n’importe quoi »!

Je ne vous dis même pas la tête des mono et des autres gamins du camp quand on s’est pointé avec un bob en plastique bleu, avec patins et volant à la place d’un chapeau de soleil et une couette de 1m40 sur 2m20 en guise de sac de couchage. Pour le bivouac en forêt, on avait un style certain. Les Mathyer, superstar!

Pour la salade de pommes de terre, pas de panique, d’où que vous soyez, vous devriez comprendre. PA-TA-TE. Bonne chance.

IMG_8322

Salade de pommes de terre

Pour 4
  • 700 g. de pommes de terre
  • 2 oeufs durs
  • 2 oignons nouveau
  • 20 g. d’aneth
  • 5 gros cornichons/concombre au vinaigre
  • 1 cs de moutarde (je suis une fan de la maille au miel)
  • 4 cs. de mayonnaise light (et c’est même pas un gag)!
  • 2 cs de demi-crème acidulée (je vous juuuuure que c’était de la demi)
  • 2 cs. de vinaigre
  • la mega dose de poivre et un peu de sel

 IMG_8320

Cuire les pommes de terre entières et avec la peau dans de l’eau salée. Les laisser refroidir un peu. Les couper en tranches pas trop fines. Par contre, débiter les cornichons comme un ninja en mini cubes. Hop, les oignons nouveau en rondelles finissimes. Les oeufs en cubounets (ni trop petits ni trop gros). Hâcher l’aneth. Mélanger la moutarde, la crème acidulée et la mayo. Ajouter le vinaigre , le poivre et un rien de sel. Ajouter les p’tates. et couvrir. C’est super bon tout de suite et aussi le lendemain.

IMG_8323

Enjoy!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s