Bouh! Le cri de la tomate surprise!

Un oeuf planqué dans la tomate

FullSizeRender (7)

Il m’arrive parfois de recevoir des messages de mères désespérées. J’entends poindre comme un accent hargneux dans leur commentaires. « Si tu crois qu’on a le temps de paner des asperges en rentrant le soir, ma pauvre! ». Paraît que mes recettes ne sont pas toutes compatibles avec les hurlements stridents des moins de dix ans qui piaillent le bec ouvert en réclamant leur pitance du soir. Trop long, trop lent, trop de préparation et « d’où tu crois qu’on a le temps d’aller acheter des piments chipotle à l’épicerie de la place de la Palud à Lausanne, il n’y a même pas de place de parc et c’est beaucoup trop proche du magasin de jouet d’en face pour être en sécurité ».

FullSizeRender (3)

C’est vrai, je n’ai point d’enfant. Je mange donc quand c’est prêt, et je prends sur moi pour ne pas me rouler sur le carrelage de la cuisine en attendant la fin de la cuisson des pâtes. Parfois je le fais quand même mais il n’y a personne pour me voir. C’est sans doute effectivement plus difficile quand la joyeuse marmaille tape en coeur ses services sur la table en scandant « onafaimonafaimonafaimonafaim ». Ouaip. Dans un geste d’apaisement universel, je vous propose donc une recette vide-frigo, no-commission, en 17 minutes chrono tout le monde a la bouche pleine.

FullSizeRender (5)

Qui c’est qui est content???

Dans un soucis d’effets de manche et d’animation ludique, (je sais je me suis foulée), vous pouvez aussi servir les tomates avec leur chapeau et l’ôter avec emphase en hurlant « surprise » pour faire apparaître l’oeuf. Un show de malade, avec sons et lumière. Je pense être bientôt bookée à Vegas!

FullSizeRender (8)

L’oeuf en tomate 

Pour 1 personne
  • 1 grosse tomate, type coeur de bœuf par exemple
  • 1 ou 2 œufs, selon l’appétit et la taille de Dame Tomate
  • 1 c.c d’huile d’olive
  • sel et poivre
  • un peu de sauce forte (si on aime et si les enfants sont dressés ainsi)
  • quelques herbettes: persil, basilic ou coriandre
  • les tiges d’un oignon nouveau

Pour gagner du temps, je vous ai mis les étapes dans l’ordre. Préchauffer le four à 230°C. Couper le chapeau de la tomate et une lichette du bas si elle ne tient pas droite. Evider la tomate de son coeur. La poser, triomphale, dans une plaque allant au four. Ajouter l’huile d’olive au fond de la cavité de la tomate, le sel, le poivre et la sauce forte. Casser l’oeuf, ou les œufs, à l’intérieur. Enfourner pour environ 10-15 minutes (le temps que les œufs soient pris). Ajouter les herbettes. Servir avec un pain frotté à l’ail et, par exemple, avec le coeur de la tomate!

Savourez le silence! Et mâchez la bouche close 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s