La rhubarbe. Autrement. Mais sûrement.

La rhubarbe, en salade. Voui. Parce que c’est so chic!

IMG_7131

La rhubarbe et moi, c’est à la vie, à la mort. On s’aime. Enfin surtout moi, c’est vrai que c’est toujours dur de savoir ce que ressent réellement une tige de rhubarbe. Mais mon amour est fort pour deux. (Tchieu, c’est si beau. Ambiance larmichette).

Donc, bref, dès que la belle, venue de Suisse et non des Pays-Bas (je n’ai rien contre les hollandais mais je n’aime pas trop me dire que je mange la rhubarbe de là bas alors qu’elle pousse ici…), je me rue sur the rhubarbe. Après le truc, c’est que je la mange tout le temps sucrée. En compote, en crumble, en tiramisu.

Je me suis dit qu’en version salée, (après tout, c’est un légume), son petit goût acide devait être tout à fait plaisant. J’ai tenté la salade épinard rhubarbe. Il a fallu un peu tâtonner, je vous l’accorde.

IMG_7137

J’ai commencé par tenter de la pocher. Quand soudain, le drame. Le truc faisait splotch mouillé, c’était acide à s’en faire peler l’émail des canines et je ne parlerai pas, non n’insistez pas, de l’esthétique de la chose.

Essai deux: la rhubarbe poêlée. Bon alors en gros c’est une compote. Sans sucre. Et moche.

J’étais à deux doigts d’abandonner quand la version rôtie dans son petit sucre m’est apparue! Bingooooo!

Il faut parfois suer pour la cause.

IMG_7133

Salade d’épinards à la rhubarbe rôtie

Pour deux personnes

Pour la salade :

  • trois poignées de feuilles d’épinards

  • 2 tiges de rhubarbe, pas trop épaisses

  • 1 grosse c.s de sucre blanc

  • 5 cm de radis blanc (ou des radis rouge coupés en deux)

  • 8 tranches de lard à griller (

  • Une petite poignée de pousses, type alfalfa

  • 1 boule de mozzarella

Pour la vinaigrette :

  • 3 c.s d’huile d’olive

  • 2 c.s. de vinaigre balsamique

  • sel et poivre

IMG_7138

Couper les bouts des tiges de rhubarbe. Une fois n’est pas coutume: ne pas les éplucher mais les débiter en tronçons de 5 à 7 cm. Disposer les morceaux de rhubarbe dans un bol et les recouvrir avec la cuillère de sucre. Laisser macérer la rhubarbe dans son sucre pendant une dizaine de minutes. Préchauffer le four, chaleur haut et bas, à 250°C.

Pendant ce temps, laver soigneusement les feuilles d’épinard, couper les queues et essorer. Laver les pousses. Egoutter la boule de mozzarella et la couper tranches grossières. Peler le radis blanc et le tailler en tranches super fines avec la mandoline, en évitant d’y ajouter vos phalanges. Faire rissoler les tranches de lard dans une poêle, à sec. Quand elles sont bien grillées, les retirer de la poêle et les éponger avec du papier de ménage.

Enfourner les tronçons de rhubarbe, encore recouverts de sucre, au milieu du four, sur une plaque chemisée de papier sulfurisé. Là, attention, ils ne doivent pas se toucher et la cuisson va vite, très vite. En 4 minutes, vos tronçons doivent être cuits mais ne doivent pas se défaire. Sortez les plus tôt si vous craignez l’incident.

Dans deux assiettes, dresser les différents éléments de la salade et arroser de vinaigrette. Servir sans attendre avec, par exemple, un peu de pain grillé! (je sais, méga original, le pain avec la salade…)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s