Chili con carne: l’indispensable

Du chili. Inratable, pô cher, réalisable en avance et en quantité astronomique: la classe!

IMG_6662

Ma belle-mère est une femme formidable. Comme elle est très discrète, je ne dresserai pas ici le menu de ses innombrables qualités. Je pense qu’elle hyperventile rien qu’en lisant cela, sur un blog public qui plus est. N’empêche. On ne dit jamais assez aux gens qui nous entourent combien on les apprécie. Bref. Non seulement elle est formidable mais en plus, elle possède un petit chalet au bord du lac et ce lieu est un coin paradisiaque!

Y a des hautes herbes, une pelouse et le lac, tout en bas, en point de mire. Ça sent les roses qu’elle soigne avec amour et les grappes de raisins sur la treille. On hésite entre les bouleaux blancs et les sureaux, le gravier et l’herbe coupée.

A Noël, devinez ce que ma demi-soeur et moi avons reçu????

Un feu de camp.

Oui, un vrai feu de camp, un cercle de pierre au centre du gazon, de quoi poser un tréteau et une casserole scoute: le pied quoi! A nous, les marshmallows grillés, le pain trappeur, les hots dogs, le thé scout (moitié thé-moitié brindilles fumées, un bâton de cannelle et hop). C’était notre rêve et jusqu’alors on se contentait du grill. Pas mal mais pas top. Le feu de bois c’est quand même le must.

Je me réjouis comme une gosse d’y mitonner aussi, un chili de cowboy pour la smala au complet, un soir d’été.

IMG_6666

Le chili, c’est le plat de compétition. Dès qu’on est plus de dix, c’est la recette indispensable. Ça cuit pendant des heures, ça coûte pas cher, ça se prépare la veille, ça se réchauffe, ça se congèle, quand y en a pour cinq, y en a pour quinze.

La recette de base et surtout, son ingrédient magique, l’espresso, vient du roi Jamie Oliver. J’ai pas mal transformé le truc et je vous suggère aussi d’y apporter vos modifications, en fonction du contenu de votre frigo. J’ai mis des carottes à la place des poivrons…

Le livre, un de mes favoris s’appelle Jamie’s America. Je l’ai utilisé comme fond pour les photos. Pour un peu on se croit dans le Montana! Yeeeepeee!

IMG_6664

Chili con carne à la Jamie

Pour 6 personnes

  • 750 g. de boeuf haché
  • 2 boîtes de haricots rouges (environ 400g.)
  • 2 boîte de tomates concassées (environ 400g.)
  • 4 carottes
  • 2 gros oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cc. de graines de cumin
  • 1 c.s de sucre
  • 3 feuilles de laurier
  • 1/2 bâton de cannelle
  • 1 c.c. d’origan séché
  • 2 espressos (oui, des cafés serrés dans le chili. C’est bizarre mais c’est l’ingrédient magique qui donnera à votre chili un goût fumé parfait)
  • Sel et poivre
  • Piment à volonté
  • 2 cs d’huile d’olive

Emincé le piment, l’ail et l’oignon. Dans une casserole profonde, ajouter 2 cuillères à soupe d’huile d’olive. Faire blondir l’ail et l’oignon avec le piment. Ajouter les graines de cumin et l’origan et la viande hachée. Faire rissoler. Quand la viande est cuite, ajouter les tomates, les haricots égouttés, les carottes en petits dés. Assaisonner avec le sucre, le laurier, la cannelle et le poivre. Verser les deux espresso. Mettre le couvercle et cuire pendant au minimum deux heures à feu doux.

IMG_6667

J’aime bien servir le chili avec une bonne baguette. Ou des naans (oui, on peut mélanger les cultures). Vous pouvez aussi choisir l’option riz bien sûr. Après, c’est comme vous voulez mais avec quelques tranches d’avocat, une cuillère de sour cream, une tombée d’oignon vert et quelques feuilles de coriandre, je trouve que c’est divin.

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Chili con carne: l’indispensable

  1. ah, le thé scout… !
    très intriguée par le coup de l’espresso, à tester ! Et sinon, tu manies bien la faux 😉 ?

  2. 🙂 🙂 🙂 J’adooooore l’assiette posée sur le livre ouvert sur les horizons américains 🙂
    Pis moi aussi, j’attends QUE de faire des pains trappeurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s