Croquez la pomme

Ouuuuuh le fruit défendu dans un gâteau au beurre: péché, péché, péché!

IMG_6846

 La tentation, c’est vilain. Mais tout ce qui est interdit est forcément plus attrayant, non? Je connais peu de gens qui fantasment devant des germes de blé par exemple. Par contre le moelleux au chocolat, tout de suite, ça suscite l’intérêt (sauf pour Sandra et Chiara, donc, mais bon, elles sont bizarres). Dans l’esprit good girls go to heaven, bad girls go everywhere, j’ai envie de vous dire que personnellement, moi j’ai souvent envie de voyager un peu partout. Et plus je lis des blogs, plus j’ai la bougeotte. Là, je viens de découvrir Turk et Caicos. Ça m’a fait mal. Physiquement, c’était pénible. Je suis désormais forcée de rajouter cette destination à ma très, très longue liste de futures vacances.

Pour oublier que mes futures congés payés, comme disait un précédent chef qui n’était pas complètement emballé par le concept d’absence (et par beaucoup de concepts de manière générale, sauf ceux qui impliquaient de l’effort, de la souffrance et sa cohorte d’aigreur), ne sont pas pour demain la veille, je me suis vengée sur un gâteau aux pommes qui ressemble plutôt, en fait, à un clafoutis.

IMG_6849

Gâteau aux pommes

Un peu comme chez iletaitunefoislapatisserie.com
  • 4 pommes
  • 60 g. de beurre
  • 40 g. de sucre (20 g+ 20 g)
  • 1 gousse de vanille
  • 2 oeufs
  • 100 g. de farine
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 1 c.c. d’huile d’olive
  • 13 cl de lait
  • 2 c.s de jus de citron
  • 1 grosse pincée de sel

Peler les pommes. Ôter le coeur et couper en tranches finissimes avec une mandoline. Ou un couteau. C’est comme vous voulez!

IMG_6842

Dans une poêle, faire fondre le beurre et 20g de sucre. Ajouter les rondelles de pommes et laisser caraméliser un peu (environ5-10 minutes).

Dans un saladier, mélanger les oeufs et 20 g sucre et les graines de la gousse de vanille. Ajouter le sel et l’huile d’olive. Ajouter la farine et la poudre à lever. Mélanger et ajouter le lait. Dans un moule à gâteau en silicone, verser les pommes caramélisées et la pâte, mélanger un peu et enfourner dans le four préchauffé à 180°, chaleur tournante, pour 40 minutes. Si vous utilisez un moule en métal et non en silicone, beurrez et farinez le fond pour ne pas que ça attache.

Démoulez le gâteau. S’il est un rien laid, comme le mien, parce que vous avez mis vos gros doigts dedans au moment de retourner ledit gâteau parce que vous téléphoniez en même temps, pas de panique. Saupoudrer avec un chouïa de sucre glace. Faites torréfier une grosse, grosse poignée d’amandes effilées avec deux cuillères à soupe de sucre 3 minutes dans la poêle, lancez le tout sur votre gâteau et hop, on y voit que du feu.

IMG_6845

Ce gâteau est encore meilleur tiède. Mais froid, c’est bon aussi.

IMG_6848

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s