Tu veux du chou? Eeeerk, non. Tu veux une chips de chou? Voui. Avec plaisir.

IMG_6054 (1)
Des chips de kale: à grignoter en contemplant l’humanité

L’humain est un simplet. Facile à contenter. Tu lui montres un truc vert, ça lui fait moyen envie. Tu lui dis, « c’est salé et un peu frit », tout de suite, il frétille des oreilles. Plaisir immédiat. Simplette que je suis, je simplifie, of course. L’humain est, aussi,  un tyran. Quand il aime, il veut. Tout de suite. Tout le temps. Même quand c’est pas de saison. L’humain est un égoïste. Il ne veut pas qu’on touche à ses frites. Il ne veut pas qu’on morde dans son éclair. L’humain est un confus. Il voudrait être libre mais aime ses racines. L’humain est un con tout court, encore, parfois. J’écris ce post à l’heure où des fous furieux viennent de tirer à la kalachnikov dans la rédaction de Charlie Hebdo. Il n’ y a bien sûr rien à dire devant cette absurdité sans nom. Devant le malheur innommable des familles des victimes.

Mais comme l’humain est un simplet et que devant les petites et les grandes tragédies, il compense le vertige de son cœur en se focalisant sur son estomac, (la preuve par les apéros post-enterrement, par les tupperware qu’on amène dans les familles en deuil, par les chocolats qu’on porte sous le bras dans les chambres d’hôpital) je me dis que je peux bien écrire ce post un peu absurde sur des chips de Kale.

J’écris ce post en pensant à mon ami David qui, dans les situations les plus désespérées, au milieu de l’action ou des larmes, te demande toujours d’un air pénétré: « tu veux un farmer »? Il m’a posé si souvent cette question! En Afrique quand un copain a failli perdre son oreille, vangogh like, d’un coup de pale de ventilateur. Quand lors d’un camp dans l’humide suisse alémanique, une gamine a failli perdre une phalange d’un coup de ciseau à bois. Quand, déprimée jusqu’à l’os, je sanglotais sur son épaule dans une Migros bondée. Du coup, maintenant, quand rien ne va, mais que j’ai un sursaut de lucidité, je me vois me demander: « tu veux un farmer? ». ça fait rire deux minutes et c’est déjà pas mal.

Ces chips de kale, aussi, se mangent en deux minutes. Et c’est pas mal du tout. Vert, salés, un peu piquants, à peine séchés au four. Le Kale, vous le trouvez au marché, sur les étals bio, et ça vaut la peine parce que dans les marchés, pendant que vous déambulez, vous pouvez contempler la palette entière des émotions et des attitudes des humains. Un spectacle dont je ne me lasse jamais. Et vous?

IMG_6049 (1)

Chips de Kale (aussi appelé chou plume)

Pour un gros bol de chips

  • Environ 100 g. de chou plume
  •  1 c.s. d’huile d’olive
  • 1 c.s. de sauce forte (Le must ? La sauce Siracha, qui se vend en épicerie asiatique. Mais une sauce type sweet chili ça le fait aussi). Si vous avez les papilles fragiles, n’hésitez pas à diminuer la dose.
  • Un peu de fleur de sel

Bien laver le kale pour enlever le sable qui se niche dans les bords dentelés des feuilles. Essorer comme si votre vie en dépendait et éponger l’humidité restante avec un papier de ménage. Ôter la nervure centrale du chou plume et séparer la feuille en portion de 3-4 cm2. De la taille d’une bouchée pour quelqu’un qui ne serait pas la grenouille à grande gueule. Mélanger dans un saladier l’huile et la sauce forte. Dans un sachet, mettre les feuilles de kale, la mixture huile-sauce, fermer le sachet et secouer violemment pour les feuilles soient bien recouvertes. Ça défoule, c’est sympa.

Déposer les feuilles imbibées sur une plaque du four chemisée de papier sulfurisé. Enfourner au milieu du four préchauffé à 150°C. Laisser sécher environ 15 minutes. A mi-cuisson, retourner éventuellement les feuilles. Attention à ne pas laisser brûler.

Retirer du four et saupoudrer avec parcimonie de fleur de sel.Savourer sans retenue.

IMG_6052 (1)

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Tu veux du chou? Eeeerk, non. Tu veux une chips de chou? Voui. Avec plaisir.

  1. alors ça…faut que j’essaie…non pas que nous n’aimons pas les choses vertes, c’est plutôt le contraire mais de la salade chaude???????? te redis ce que nous en aurons pensé!!!!bec

    • Vous m’en direz des nouvelles!!!!
      Bon je tiens à préciser que ma photo laisse penser que c’est de la salade chaude mais non. NON, non, non: ce sont bien des chips, assaisonnés mais croustillants qui fondent sous le palais.

  2. J’en ai reçu cette semaine en voyage de presse Biotherm, il y avait un atelier smoothie avec une fille fantastique, je lui fais de la pub du coup sur mon blog dans le billet du jour. Elle en fait des pimentés, comme toi, mais les meilleurs sont ceux appelés Ranch (ça te parle, je pense, l’Américaine!). Tu achètes où du kale à Loz? En tout cas pas à la Coop Caroline!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s