Bruxelles, ses choux, son aioli

Des petits choux de Bruxelles en direct de la campagne vaudoise, un petit aioli joli pour parfumer le tout.

photo 1 (69)

Les choux de Bruxelles, c’est un peu le truc qu’on aime détester. Pendant des années, j’ai fait des pouark à m’en rider la bajoue dès qu’on m’en servait. Je n’ai pas super super envie d’avouer ici qu’en fait, après quelques années de mûre réflexion, finalement je trouve que c’est euh…assez bon. Je sens que ma mère, qui me lit des antipodes, pourrait bien me skyper un tonitruant « je te l’avais bien dit ».

Il a fallu que je goûte lesdits p’tits choux dans leur version crue. Taillés finement à la mandoline, quelques copeaux de parmesan, une vinaigrette acidulée. Ensuite, enhardie par cette découverte culinaire, je les ai gobés rôtis, puis confits…Bam. Bim. Bam. Révélation, c’est bon.

L’autre jour, dans ma cagette appétit de géant de La Belle Bleue (j’adore la taille de leur panier mini. Sérieusement, combien de kilos d’endives peut avaler un être humain normalement constitué en une semaine???), j’ai découvert un sachet de choux de Bruxelles.

Ni une, ni deux, ou plutôt 24 minutes, montre en main, les voici, caramélisés-dorés au four….

photo 4 (26)

J’ai servi ces petits choux en apéro, planté sur de petites piques de bois. Of course, si,petits joueurs, vous pensez que choux et ail ça fait un peu beaucoup, vous pouvez tremper vos petits choux dans un sauce plus insipide soft. Ou manger les choux tels quels, en accompagnement d’un plat.

Choux de Bruxelles & aioli

Pour les choux

  • 15 choux de Bruxelles
  • 1/2 cs d’huile d’olive
  • Sel et poivre

Pour l’aioli

  • 1 jaune d’oeuf
  • 1 petite gousse d’ail
  • 1/2 cuillère à café de moutarde. (Je suis amoureuse de la dijon au miel. Mais c’est juste moi. Vous faites comme vous voulez).
  • De l’huile végétale (tournesol ou colza par exemple). J’ai oublié de regarder combien: c’est balot. Le truc c’est d’atteindre la consistance désirée de la mayo…
  • 2 c.s de séré
  • Sel et poivre

photo 2 (63)

Préchauffer le four à 200°C. Oter la première feuille des petits choux. Couper les choux en deux si vous voulez accélérer le mouvement. Chemiser une plaque de papier sulfurisé. Huiler les petits choux, saler poivrer. Mélanger, enfourner.

Vous avez 15-20 minutes pour réaliser la deuxième partie de votre mission, que, de toute façon, vous avez déjà acceptée.

Dans un bol à rebords assez hauts (sinon gare au masque facial spécial jaune d’oeuf), mélanger le jaune d’oeuf et la moutarde. Ajouter l’huile en gouttelettes, puis en filet, en fouettant comme si votre vie en dépendait. Une fois la consistance souhaitée obtenue, ajouter l’ail écrasée, le sel et le poivre et le séré.

Sortir les choubidous du four!

photo 3 (40)

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s