‘Tain la Tatin

Une tarte tatin renversante

photo 3 (30)

Je reconnais volontiers que ce titre manque un peu d’élégance. Je pense que la Baronne de Rotschild doit se crisper un brin sous le botox.

Elle qui m’a tout appris. Non, parce que contrairement à ce que ce titre peut laisser penser, je n’ai pas été uniquement nourrie. J’ai été élevée aussi, par une mère charmante (coucou maman!), qui n’aimait pas qu’on mange avec une main sur les genoux (« Vous n’êtes pas manchots à ce que je sache! »), mais avec qui on avait le droit de saucer discrètement le plat avec le doigt, si vraiment c’était bon.

Plus tard, devenue grande, grâce au formidable magazine qui m’emploie (coucou chef! Ah non, tu ne me lis pas…), j’ai eu la chance et la bonne fortune (l’expérience coûtait deux bras), d’assister à un séminaire de savoir-vivre avec Nadine. Non, cher lecteur, ce n’est pas parce que je mangeais sur la moquette et je baillais à m’en décrocher les amygdales que j’ai été envoyée à ce stage. Voui, c’était pour un re-por-tage. Sisis, promis, c’est un travail, en vrai.

Et donc, à ce reportage, j’ai appris que la survie en société te suggère fortement de renoncer aux pâtes aux fruits de mer en public, que franchement, inviter en même temps un évêque, un ministre et ton patron, c’est la galère au niveau du plan de table et que si tu n’es pas mariée ou fiancée, autant vivre dans une grotte en ermitesse. (Je ne sais pas quel est le féminin d’ermite. Recluse?)

Non, parce que, savais-tu, chère lectrice, que sans mari, même si tu as des bras, tu ne peux pas ouvrir la porte? La bienséance veut que seul un homme ou tes enfants (trop chou) puissent ouvrir le portail de ton chez-toi. Sans déconner, ici je te l’apprend. Rapport au fait que je suis célibataire mais que j’aime les gens, je me suis dit, comment faire? Nadine, réponse à tout, m’a rétorqué: « à condition que votre amie vous l’autorise, vous pouvez emprunter son mari ». Et bien, ça promet la bonne ambiance. Et ça ne doit PAS DU TOUT mettre les gens mal à l’aise si le mari de votre copine ouvre la porte d’une maison qui n’est pas la sienne. Je dis ça, je ne dis rien…

Tout ça pour dire, sans grand rapport avec le schmilblic, que ce titre est sans doute un peu vulgaire, mais il rime. Je vous propose la recette de la tatin avec un peu de vergogne. Je suis sûre que vous trouverez des milliers de recettes absolument partout (comme par exemple chez mon oncle) , et c’est franchement un dessert méga simple à réaliser, mais c’est tellement bon que voilà, en automne et en hiver, ce dessert est collector.

photo 4 (18)

Tarte Tatin

Pour un moule de 25 cm de diamètre

  • 1 rouleau de pâte feuilletée (je ne la fais pas moi-même, il y a des gens qui sont payés pour ça)
  • 4 – 5 pommes (j’aime bien utiliser les braeburn qui fondent et sont acidulées)
  • 50 g. de beurre
  • 100 g. de sucre
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide (c’est facultatif)

Peler les pommes et les couper en tranches épaisses. Citronner et réserver.

photo (22)

Beurrer généreusement le moule, avec env. 20 gr. de beurre. Dans une poêle, réaliser un caramel en faisant fondre le sucre. Ne pas remuer le caramel jusqu’à ce que le sucre soit liquide. Une fois le caramel bien brun, le verser dans le moule en essayant de le répartir rapidement sur l’ensemble du moule. Ajouter la cuillère d’extrait de vanille. Une fois le caramel refroidi, arranger les pommes. découper le reste de beurre en copeau et le disposer sur les pommes.

photo 1 (55)

 

Dérouler le disque de pâte feuilletée, le piquer avec une fourchette pour que la pâte ne gonfle pas au four. Recouvrir les pommes avec la pâte en rentrant bien les bords de la pâte à l’intérieur du moule.

photo 2 (49)

photo 3 (30)

Enfourner dans le four préchauffé à 180°, au milieu du four, chaleur tournante, pour 40-45 minutes.

Sortir du four et démouler sur une assiette plus grande que le moule. Là, le truc c’est de poser l’assiette sur le moule. Avec des gants de cuisine (rapport à la plaque chaude et à la peau pas en titane), d’un mouvement sec et décisif, retourner. L’hésitation tue. Oui.

Servir tiède.

photo 5 (8)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s