Hachis no (g)hachis (Oui. C’est nul. Je sors).

Un hachis parmentier

J’ai même pas honte de mon titre. Ou alors rien qu’un peu. Essayez, vous, pour voir!

Le hachis est un plat de la famille des vides-frigo. Espèce: « pose-toi là et fais des petits ». Quand y en a pour deux, c’est pôbiencompliquémapetitedame, y en a pour 7. Ou presque. T’as une patate? T’as de la purée? tu peux faire une crêpe au sucre… Bref, si j’étais valaisanne, je dirai « tu vois comment ».

J’ai les vignes à Lausanne, alors je vous explique.

J’aime moultement le concept porte-ouverte. Vous êtes dans le coin, y a du monde et de la lumière, passez. J’aime aussi les invitations formelles, le rôti au four, la table façon mère-grand. En fait, j’aime tout, je suis comme ça. Mais quand tout d’un coup, il  y a plus de gens que prévu, c’est bien pratique d’avoir 1.) des patates spéciales purée 2.) un congélateur bien rempli où stocker de la viande hachée.

photo (21)

Par contre, et ça, c’est un peu le hic, quand il y a du monde, des gens avec des fleurs sous cellophane, une grave pénurie de vases, des godasses mouillées qui font flaques sur le carrelage, un canon de « t’as pas une serpillère? », « je mets où mon manteau? », et qu’un scoop complètement fou se raconte au salon alors que vous êtes coincée en cuisine, (vous pouvez respirer la phrase est quasi finie), le truc du « je dois illustré cette recette pour mon blog » passe un peu à la trappe. En plus le hachis style parmentier, c’est bon, mais c’est moche.

C’est comme dans la vie, mon frère, ma soeur, parfois, t’es moche, mais en fait t’es bonne? « Tu vois comment »?

(Oui, je ressors. J’étais rentrée, juste une minute, mais en fait je n’étais pas prête).

Donc ce hachis style parmentier, j’ai fait ce que j’ai pu pour vous le rendre regardable mais c’est pas encore ça. Je réclame, pour lui, l’indulgence. Goûtez, et on en reparle.photo 1 (51)

Hachis, style parmentier, no chichi!

Pour 8

La purée:

  • 320 g. de céleri boule
  • 125 g. de pomme de terre farineuses
  • 30 g. de beurre
  • 3 dl. de lait
  • Sel et poivre
  • Muscade râpée à volonté

La farce:

  •  1-2 cuillères à soupe d’huile
  • 1 gros oignon jaune
  • 2 gousses d’ail
  • 2 petits piments rouges
  • 2 cuillères à café de graines de fenouil
  • 1 kg de viande hachée de boeuf
  • 240 gr. de carottes
  • 1 cuillère à café de chili en poudre
  • 1 cuillère à café de thym séché
  • 1 cuillère à café d’un mélange d’épices pour assaisonner la viande
  • 2 cuillères à soupe de concentré de tomate
  • Sel et poivre

Le légume:

  • 350 gr. de chou blanc émincé
  • 0,5 dl d’eau
  • 10 gr. de beurre
  • 1 cuillère à café de sucre
  • sel

Gratin:

  • 30 g de chapelure
  • 30 g. de parmesan
  • 20 gr. de beurre

Commencer par la purée, c’est le plus long. En même temps, ce plat peut être préparé la veille sans soucis. Peler les pommes de terre et les couper en morceaux de taille égale. Peler le céleri pomme et le couper en morceaux de la même taille que les pommes de terre. Mettre dans une casserole et couvrir à hauteur avec de l’eau froide un peu salée. Cuire jusqu’à ce que les légumes soient tendres. (environ 25 minutes). Egoutter l’eau, ajouter le lait et réduire en purée en ajoutant le beurre par portions. Assaisonner. Filmer avec de la cellophane à même la surface de la purée, pour que celle-ci ne sèche pas.

Pour la farce, peler et émincer en petits cubes l’oignon et l’ail. Couper le piment. Si vous aimez les plats relevés, n’ôtez pas les graines. Peler les carottes et les couper en mini-cubes. Chauffer un peu d’huile dans le fond d’une poêle. ça peut être futé de faire la viande en portion. Du coup faites en sorte de séparer également oignon, ail et assaisonnement par portions…faire fondre ail et oignon et piment, ajouter la viande hachée puis les carottes. Faire revenir et ajouter les épices. Réserver.

Pour le légume, faire fondre le beurre, ajouter le chou et l’eau et le sucre et le sel et laisser confire à feu doux.

Dans un plat à bord haut, déposer la viande, recouvrir avec le chou beurré, puis étaler la purée dessus. Pour faire joli, joli, vous pouvez dresser la purée à la poche à douille. C’est pas franchement plus compliqué mais le résultat est incomparable. Parsemer dessus le mélange chapelure-parmesan et le beurre en petits copeaux. Enfourner à mi-hauteur dans le four préchauffé à 200°C pendant une petite demie heure.

photo 3 (27)

Servir avec une bonne salade et hop, le tour est joué. Oui, c’est un peu long. Mais ça vaut la peine et vous pouvez customiser le plat avec ce que vous trouvez dans votre frigo: courgettes à la place du chou, plus de carottes que de viande, de l’agneau à la place du boeuf (et alors c’est aussi super bon avec quelques raisins secs), …

photo 2 (45)

Pour une autre version, vous pouvez aller loucher du côté du blog de mon oncle qui propose sa popote: le hachis parmathyer (par mathyer, mon nom de famille…Mouhahhhahhha, on est des comiques dans la famille):

http://www.swisslemonjuice.com/2013/10/le-hachis-parmatier-puree-quelle-patate.html

Publicités

3 réflexions sur “Hachis no (g)hachis (Oui. C’est nul. Je sors).

  1. Il a l’air trop bon ton hachis 😜😜😜 pour faire plus simple plus vite il y a la marmite (avé! la vapeur) tu économise 20 mn sur ton temps ! Gloup ! Un Mojito 🍸bon appétit 😋

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s