Fleur d’oranger- basilic: un mariage d’amouuuuur

Il y a des odeurs, comme ça, qui évoquent tout de suite un coup de foudre, un matin happyhappyhappy, un bon moment à venir, une plongée en enfance. En vrac:  le pain grillé, l’odeur de la rosée et de l’herbe, le monoi, la pluie sur le béton en été.  Le pain grillé, c’est le petit déj’ des vacances, les matins où on a le temps, de mettre des miettes sur le journal, de pouffer de rire en écoutant la radio, de refaire le monde. C’est la famille Ricoré, celle qu’on rêve tous d’avoir. La rosée et l’herbe, forcément, c’est les matins sous tente, le camp de scout qui s’éveille, mmmmh nostalgie. Le monoi et la plage, Vanessa ma collègue du 4ème qui embaume l’ascenseur avec son parfum qui sent les vacances. La pluie sur le béton, c’est l’été en ville, plus personne sur la route, moi et mon vélo électrique, comme de la buée qui monte du sol.

J’ai pas mis le basilic, je ménageais ma transition. Genre « oh et voilà, pendant que j’y pense ». Personne n’est dupe, je sais. Mais voilà. Oh, pendant que j’y pense, j’adore aussi le basilic…

Je l’aime avec du sucré, du salé, à mâcher seul, à caresser du bout des doigts quand on l’arrose pour faire voler les senteurs. Bref, je l’aime tout le temps. Alors pour la première fois, je me suis lancée dans la gelée de basilic version sucrée.

photo 1 (25)

Panna cotta à la fleur d’oranger, gelée de basilic, salade de fraises

Pour six petites verrines (à préparer la veille)

Pour la panna cotta:

  • 3, 5 dl de crème entière
  • 1,5 dl de lait demi-écrémé
  • 3 cuillères à soupe de sucre semoule
  • 3 cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger
  • 4,5 feuilles de gélatine, trempées dans de l’eau froide et égouttées

Porter à ébullition le lait, la crème et le sucre. (Evitez de répondre au téléphone, ça monte vite. Oui, je parle d’expérience. Je me crois toujours plus forte que les lois de la nature, mais j’ai tort à chaque fois).

Eteindre le feu et ajouter les feuilles de gélatine bien essorées. Super bien mélanger. Ajouter l’eau de fleur d’oranger.

Verser dans les verrines et réserver au frais.

Quand la panna cotta est prise (environ 3 heures plus tard)…Passer en mode gelée de basilic…

Pour la gelée:

  • 2, 5 dl d’eau (ou un peu plus en fonction de l’épaisseur de gelée que vous voulez)
  • 3 cuillères à soupe de sucre semoule
  • 30 gr. de feuilles de basilic (ça fait, en gros, une puissante poignée)
  • 1 cuillère à soupe de citron
  • 3 feuilles de gélatine, trempées dans de l’eau froide et égouttées

Garder une petite dizaine de feuilles de basilic pour la déco. Mettre les autres (lavées hein, la gelée de puçerons, c’est mezzo) dans la casserole avec l’eau et le sucre. Porter à ébullition (avec le couvercle). Ôter le couvercle, éteindre le feu et laisser infuser une vingtaine de minutes. Enlever les feuilles de basilic avec une passoire. Porter à nouveau à ébullition et ajouter la gélatine essorée. Bien remuer, ajouter le citron.

Ciseler les feuilles du basilic de déco et les mettre sur la panna cotta prise. Ajouter l’infusion de basilic. Mettre au frais pour laisser durcir, environ une nuit.

photo 1 (26)

photo 2 (24)

Pour la salade de fraises:

  • Des fraises (une demi-barquette devrait suffire), lavées et équeutées et coupées en petits cubes
  • le jus d’un demi citron
  • 2-3 cuillères à soupe de sucre

Mélanger le sucre au citron, ajouter les fraises, bien mélanger. Laisser reposer un moment au frigo.

Avant de servir, ajouter la salade de fraises sur la gelé de basilic. pour la déco, ajouter une petite feuille de basilic ou une pistache non salée et hop!

photo 2 (23)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s