Malins les Malais!

photo 2 (13)

J’aime bien mélanger les amis. Tu prends un copine d’enfance, son mari que tu n’as jamais vu de ta vie, trois-quatre collègues, deux copines d’uni qui viennent avec des girlfriends, un gars croisé quelque part, une cousine, un frère, son chat. T’invites tout le monde à table et ça fait des dîners intéressants. Enfin, souvent. Parfois, ça démarre lentement. Parfois ça ne démarre pas du tout. Parfois tu te rends compte qu’il y avait une raison au fait que tu n’aies jamais croisé le mari de ta copine. Parfois aussi, les gens parlent avec une petite bouche en disant d’un ton pincé « je n’aimeû pas trop parler à des gens que je ne connaieû pas ».

Mais bon, souvent, c’est sympa. Le tout, c’est de détendre l’atmosphère. Un bon gag et hop c’est parti. J’ai une petite collection de souvenirs de soirées comme ça qui date de mon enfance. Mes parents avait la porte souvent ouverte et les gens arrivaient en vrac, dans le désordre, sans forcément se connaître. Pour l’anecdote, et parce que la spontanéité version no-plans-de-table c’est un truc de famille, je vous raconte en deux lignes qu’il paraît que mon grand-père maternel était du genre à préparer ses valises pour un séjour à la montagne avant de rencontrer un balayeur au coin de la rue. Le gars lui dit « Oh moi, j’adore le Tessin pour les vacances ». Et hop, mon grand-père change de cap, destination Locarno, le lac, les palmiers.

Ne pas trop s’en faire, ne pas planifier à outrance, savoir se laisser porter par l’instant, je trouve que c’est une assez jolie philosophie de vie. Alors pour les dîners où les gens ne se connaissent pas, c’est la même chose. Certains plats créent le contact, le dialogue. Ce sont des plats où on pose le tout sur la table et après les gens se débrouillent. On se passe les plats et en mettant ses gros doigts dans les même petits bols que les autres, on rigole et c’est sympa, la gêne s’envole.

Le poulet malais de ma mère a cette vocation là.

photo 1 (15)

Poulet Malais

Pour 6

Poulet:

  • 1 à 2 morceaux de poulet par personne (ou moitié poulet, moitié lapin). Genre cuisses, haut de cuisses ou un poulet entier débité en morceaux…
  • 4 échalotes émincées
  • 2 grosses gousse d’ail pelées et écrasées
  • 6 dl. de bouillon de poule
  • 1 verre de eau-lait de coco (mettre 150 grammes de noix de coco séchée et verser un verre d’eau bouillante dessus. Laisser refroidir et infuser. Filtrer et utiliser cette eau de coco. Jeter la pulpe)
  • 2,5 cuillères à soupe de poudre de curry fort
  • 4 cuillères à soupe de fish sauce
  • 4 cuillères à soupe de jus de citron
  • 2 cuillères à soupe de pâte d’anchois
  • 1 cuillère à soupe de sauce au piment (ou tabasco)

Accompagnement:

  • Du riz créole
  • Laitue finement coupée
  • Menthe fraîche ciselée
  • Pommes en dés
  • Tomates en dés
  • Dés de concombre
  • Rondelles de banane
  • Cacahuètes torréfiées à sec dans une poêle
  • Noix de coco séchée

 photo 1 (14)

Dans une cocotte, faire bien rissoler la viande dans un tout petit peu d’huile. Ajouter l’ail et les échalotes. Ajouter le curry en poudre. Laisser blondir. Ajouter la pâte d’anchois, le bouillon, le jus de citron et la fish sauce. Mettre le couvercle sur la cocotte et laisser mijoter à feu doux pendant 45 minutes.

photo 2 (12)

Ajouter l’eau de coco et laisser mijoter sans le couvercle encore une petite demie-heure. (Moi j’aime quand le poulet se défait complètement et qu’il est super, super cuit. Si vous aimez moins cuit, vous pouvez retirer les morceaux de viande avant et laisser réduire avant de remettre le poulet).

photo 4 (7)

Mettre tous les accompagnements dans des petits bols. Servir le riz dans les assiettes, puis le poulet avec une ou deux louches de bouillon épicés. Ensuite, chaque invité se sert, à choix, du reste des accompagnements. Le goût? Chaque bouchée est différente des autres, il y a du cru et du cuit, du croquant et du fondant, du salé et du doux. C’est bon, quoi. Simplement.

 photo 2 (13)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s