Jouez les billes!

photo 1 (12)

Il y a eux qui l’aiment pour l’effroi. Des minis-yeux globuleux et laiteux qui vous contemplent du fond de la verrine. Comme une armée de mini têtards hypnotisants. ça ressemble à un mauvais court métrage et c’est chaire de poule garantie.

Il y a ceux qui l’aiment pour le confort. C’est mou et peu croquant, ça a la consistance d’une bouillie. On le gobe dans le train, on se l’envoie devant la télé. Pas besoin de mâcher, effort minimum, une bouchée et puis basta.

Il y a ceux qui l’aiment pour l’enfance. Comme un souvenir de riz au lait, un parfum lacté, la madeleine des goûters du mercredi. J’ai six ans again et le monde est mon ami.

Moi je l’aime, pour tout cela. Et aussi parce que le tapioca, c’est joli avec du coulis.

N’importe quel coulis. Abricot-romarin, framboise-vanille, pêche-eau de rose.

Ici, fraise-rhubarbe. (la recette dans un précédent post, c’est la même que celle du tiramisu).

photo 2 (11)

Billes de tapioca, coulis

pour 6 verrines

  • 100 g. de tapioca
  • 300 g. d’eau
  • 300 g. de lait
  • 60 g. de sucre
  • 1 cuillère à café d’essence de vanille
  • Du coulis.

Dans une casserole, mettre les billes de tapioca dans les liquides avec le sucre et la vanille. Cuire une trentaine de minutes. Rajouter du liquide si nécessaire. le tapioca doit devenir quasi transparent et mou. Le disposer dans des verrines, laisser refroidir.

photo (9)

Quand le mélange est tiède ou froid, ajouter dessus le coulis. Servir frais.

photo 1 (12)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s