C’est pour mieux te gober, mon enfant…Mouhahhhahha

Petite, mon grand-père, tout finaud, m’a montré comment gober des fraises. Hop, tu prends la fraise, hop, tu la trempes dans le sucre, hop, tu la portes à ta bouche et hop, tu gobes. D’un coup. Mon grand-père, tout finaud disais-je, me montre le truc avec une fraise. Une petite. Boucho-adaptée. Le malheureux avait oublié un détail. Je suis gourmande. J’ai donc sélectionné la plus grosse fraise du panier, copieusement sucrée, puis gobé. Hélas, c’est là qu’est l’os. Bien trop volumineuse, j’ai manqué la Georgebushisation version bretzel, et me suis étranglée. Mon grand-père s’est donc retrouvé crépi de fragments de fraises, du plus bel effet. Mais dans la famille grande-bouche, je demande le frère. Mon frérot est champion du monde du gobage de flans au caramel. Si je me souviens bien, son record c’est du genre 17 flans. Non, je ne suis pas de Marseille, mais la gare avant.

Sans transition, ou presque, je vous propose la recette des bouchées au saumon à l’aneth. Ceux qui ont une mini-bouche s’abstiendront. Les autres les serviront à l’apéro. Félicité garantie.

Bouchées au saumon et aneth

photo 1 (3)

Pour 24 mini croustades

  • 1 boîte de 24 mini croustades (oui, hein sinon pourquoi 24 et pas 31!?!). On les trouve à l’épicerie d’Ikea et elles sont top pour les mises en bouche salées.
  • 1 pavé de saumon cru (270gr)
  • 60 gr. de saumon fumé
  • 20 gr. de beurre ramolli (ou passé 20 secondes au micro-ondes. J’aime pas attendre)
  • 60 gr. de Philadelphia (j’ai pris la version light).
  • 1 oignon nouveau, ciselé
  • 1 cs. de crème aigre
  • 1 cs.de graavelax sauce, une moutarde sucrée à l’aneth. On la trouve aussi chez Ikea (‘sont trop fort ces Suédois. Go Ingmaar!) Si vous n’en avez oas, mettez une cuillère à café de moutarde douce et une bonne pincée de sucre.
  • 1/2 botte d’aneth fraiche émincée finement
  • sel et poivre, et une cuillère à soupe de baies rose écrasées
  • Le jus d’un demi-citron. Ou plus si vous préférez
  • Pour la déco, un brin d’aneth, ou, encore plus chic, quelques oeufs de saumon

Cuire le saumon cru à la vapeur, pour qu’il soit rosé à coeur. Laisser refroidir et émietter. Emincer le saumon fumé en petit dés ou lanières. Mélanger le beurre ramolli et le philadelphia et la crème aigre et le graavelax. Ajouter ce mélange aux poissons. Ajouter l’oignon nouveau, l’aneth. Ajouter le citron, saler et poivrer, ajouter les baies roses. Goûter et rectifier l’assaisonnement.

Ce mélange peut être fait la veille et réfrigéré mais les bouchées ne doivent être montées qu’à la dernière minute sinon elles deviennent molles. Si vous voulez servir les croustades bien avant, déposer un morceau de feuille de salade, iceberg par exemple, super sèche, au fond de la croustade avant d’y mettre une cuillère de farce. Décorer avec un brin d’aneth et/ou quelques oeufs de poisson.

photo 2 (2)

Publicités

2 réflexions sur “C’est pour mieux te gober, mon enfant…Mouhahhhahha

  1. Ah il faut que j’essaie, ça a l’air kampradement bien! Bises de Boston et bravo pour le blog!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s