Rhubarbe, fraises, et tu tombes!

photo 3 (1)

Je guette la rhubarbe toute l’année. Du genre à traquer la longue tige entre les étals des maraîchers en novembre, juste pour savoir si une variété mutante n’aurait pas vu le jour sur la planète de Dantesrêves à cette saison justement. Ma vie n’est alors que déceptions.

Heureusement, on est en mai et la rhubarbe est arrivée. Joie et Allégresse, je fais ma happy danse devant les étiquettes « Rhubarbe régionale » à la Migros.

Pour Pâques, j’étais invitée chez mon père et ma belle-mère en famille. Ma mission, acceptée, amener le dessert. Une gourmandise qui devait pouvoir être transportée à vélo de Lausanne à Etoy à vélo et ne pas comporter de lactose. Voilàààààà….

J’ai opté pour un tiramisu rhubarbe-fraises avec du mascarpone sans lactose. Verdict: Pas une lichette de reste!

Go, go, go, la rhubarbe n’attendra pas!

 

photo 1 (2)

photo 2 (1)

Tiramisu rhubarbe-fraises

Pour 6-8 personnes

Pour la compote rhubarbe-fraises:

  • 500 gr. de rhubarbe, feuilles coupées, pied ôté, pelée grossièrement et débitée en tronçons de 1 cm.
  • 250 gr. de fraises
  • 30 gr. de sucre

Pour la crème au mascarpone:

  • 2 jaunes d’oeufs
  • 3 blancs d’oeufs
  • 45 gr. de sucre
  • 150 gr de mascarpone (ici sans lactose)
  • 1 pincée de sel

Pour le montage:

  • 1 gros paquet de biscuits boudoirs (j’en achète toujours un de plus au cas où, je n’ai jamais réussi à savoir combien de biscuits il fallait exactement).

Mettre la rhubarbe préparée dans une grosse casserole. Laver les fraises, les équeuter et les couper en 4 (ou en deux suivant leur taille). Mettre la moitié des fraises avec la rhubarbe, ajouter le sucre et laisser compoter une dizaine de minute. Laisser refroidir un peu (une dizaine de minutes) et ajouter le reste des fraises crues. Réserver.

Battre les deux jaunes d’oeufs (vous pouvez ajouter le jaune du troisième oeuf, si vous voulez une préparation plus riche) avec les 45 gr. de sucre afin que le mélange blanchisse bien. Ajouter le mascarpone en fouettant bien. Dans un autre saladier, battre les blancs d’oeufs en neige ferme avec la pincée de sel. Incorporer délicatement avec une spatule les blancs d’oeufs en neige au mélange jaunes-mascarpone.

Commencer le montage. Ici, vu qu’il y avait enfant et femme enceinte, j’ai fait une version sans alcool. Mais les gourmands peuvent tremper les boudoirs brièvement dans un vin muscat.

Dans un saladier, si possible en verre pour voir les couches (c’est joli), alterner: une fine couche de compote, les boudoirs, une nouvelle couche de rhubarbe, la crème de mascarpone, les boudoirs, la rhubarbe, le mascarpone, les boudoirs, la rhubarbe et le mascarpone. Vous pouvez décorer cette deuxième couche avec quelques fraises s’il vous en reste ou un coulis rouge et faire des dessins.

Réfrigérer. (Ce tiramisu mérite d’attendre deux-trois heures minimum, voire une nuit, avant d’être servi, bien frais).

photo 4

Bon appétit.

 

Publicités

3 réflexions sur “Rhubarbe, fraises, et tu tombes!

  1. in the fridge…! I’ll let you know 😉 Thanx!

  2. Hélas, il n’est plus dans le fridge, on l’a mangé, on s’est régalé et on n’a pas laissé de reste! Juste la compote ruhubarbe-fraises est délicieuse!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s