I’m a (not so) lonesooooome cow girl

Le pain de viande, ça sonne moche. The Meatloaf, ça va vous bluffer.

Je vous fais grâce de la mélodie, je chante comme une chouette en fin de mue.

Pour ceux qui l’ignoreraient, je suis  fan  des Etats-Unis. J’aime donc beaucoup, beaucoup lire en anglais des romans ricains. Et comme souvent dans les romans, ben l’auteur décrit ce que les gens mangent. Et parfois, ça met l’eau à la bouche.

C’est ainsi que j’ai fait la connaissance du Meatloaf.

Paraît que c’est THE nourriture confort, régressive, traditionnelle, qui-fait-chaud-au-coeur-tient-au-ventre pour les soirs de blues. Un peu l’équivalent de nos cornettes-gruyères, pasta-arabiatta pour moi.  Donc voilà que l’autre jour, je lis un roman, et hop, revoilà le meatloaf. Ça m’a donné faim. J’ai fermé les yeux et je me suis imaginé le cowboy qui m’apporterait ça sur le coin de table de ma ferme en Iowa. (Note pour self: ce n’est pas comme si dans ma vie, j’avais croisé des tonnes de vrais cowboys, hein. Ce qui s’en approchait le plus, ça devait être un gars du val d’Hérens avec une coupe de mulet et ça ne m’a pas trop trop donné envie d’en faire mon compagnon d’étable. Mais bon: une fille a le droit de rêver…)

Ni une, ni deux, je suis allée voir si, entre mon frigo et mon congélateur, y avait de quoi faire un meatloaf (vous noterez qu’en français on devrait traduire par pain de viande, mais tout de suite, ça a l’air un peu dégueu non?). Et ben oui, y avait. Voici la recette. Comme souvent chez moi (l’histoire de ma vie), c’est meilleur que beau. Promis.

IMG_3155

Meatloaf version Lausanne:

Pour 4 (ou une demoiselle et un gros cowboy)

  • 2 carottes
  • 1 oignon
  • 3 branches de céleri
  • 1/5 de chou blanc
  • 500 gr. de viande hachée mélangée porc et bœuf
  • 1 oeuf
  • 50 grammes de chapelure
  • 2 cuillères à soupe de ketchup et encore 1 pour la déco
  • 2 cuillères à soupe de worcester sauce
  • 1 cuillère à café de moutarde forte
  • 1 cuillère à soupe d’épices cajun (ou à country potatoes par exemple)
  • Du tabasco à volonté (perso, j’en ai, de la volonté)
  • IMG_3153
  • Sel et poivre

Commencez par préchauffer le four à 200 degré.

Taillez les légumes (pelés. Sauf le céleri.Et le chou. Ça ne se pèle pas. Vous n’êtes pas sots, vous aviez compris), en petit dés.

IMG_3154

Mélangez les légumes à la viande hachée, ajoutez l’œuf battu, les épices, enfin la chapelure. Mettez le tout dans un moule à cake. J’ai utilisé un moule en silicone. L’avantage: ça ne colle pas. L’inconvénient: ça ne grille pas bien les côtés. A vous de choisir…

Badigeonnez le dessus du meatloaf avec la dernière cuillère à  soupe de Ketchup.

IMG_3152

Enfournez pour 30-40 minutes, le temps que cela soit bien doré. Si ça grille trop, vous pouvez descendre la chaleur du four à 180°.

Et hop: c’est prêt et c’est succulent avec des pâtes ou une bonne purée.

Ne reste plus qu’à trouver le cowboy qui va avec…

 

 

Publicités

2 réflexions sur “I’m a (not so) lonesooooome cow girl

  1. T en a des choses dans ton frigo soeurette! !!!

  2. Moi, j’en connais, des vrais cow-boys! Je te présenterai.
    En plus, tu possèdes l’arme fatale: ton Chili con carne!
    Mes cow-boys à moi font du rodéo, donc pas de corvée d’étable!
    Le hic, z’ont l’accent québécois… des fois, ça casse un peu le charme 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s